Spread the love
Laurent-Amoussou-gal
le Chef d’Etat-major général des forces armées béninoises, Laurent Amoussou

La recrudescence des braquages et autres actes délictueux dans lesquels sont impliqués des personnels en uniforme ne laisse pas indifférent le Chef d’Etat-major général des forces armées béninoises. Pour mettre définiti-vement un terme à cette situation qui ternit l’image des forces de défense, de sécurité et paramilitaire, le Général de brigade Laurent Amoussou prend des mesures d’urgence. Dans une correspondance en date du 31 mai 2017, le pa-tron des armées a instruit les Directeurs généraux de la Police et de la Gen-darmerie nationale pour effectuer des contrôles des personnels des forces de défense, de sécurité et paramilitaire se trouvant en dehors de leurs unités. Dans le même ordre  d’idées, il leur a aussi demandé de sensibiliser les per-sonnels sous ordres à détenir sur eux leurs cartes d’identité professionnelles, leurs ordres ou bulletin de service. De même, les personnels ayant acquis des véhicules  lors des réformes devront les faire immatriculer au plus tard le 1er août 2017, selon les termes de la lettre.

SA