Spread the love

emmanuel adjovi2Emmanuel Vidjinnagni Adjovi est le nouveau directeur général du Bureau régional Caraïbes et Amérique latine de l’Oif. Sa nomination à ce haut poste n’est pas le fruit du hasard, mais le fait de ses capacités à remplir la mission qui lui a été assignée.

Son patronyme en dit long. « Vidjinnagni » signifie littéralement « il sera un bon enfant ».  Né le 26 mars 1966 à Cotonou, Emmanuel Adjovi est un fonctionnaire international de l’Organisation internationale de la francophonie (Oif). Il est marié et père de trois enfants. Du point de vue académique, après son Certificat d’Aptitude à la Profession d’avocat (Capa) obtenu à l’Université d’Abomey-Calavi, il a passé avec succès le Diplôme d’études approfondies (Dea) en « droits de la personne humaine et de la démocratie » où il est admis avec une mention bien (Major de promotion). Emmanuel Adjovi est aussi titulaire d’un Doctorat  en droit public à l’Université d’Abomey-Calavi. Avant sa nomination, le nouveau directeur du Brécal était Spécialiste de programme «Société de l’information » à la Direction de la francophonie économique et numérique. Par ailleurs, Emmanuel Adjovi est aussi spécialiste de cyber droit, de politiques et stratégies des technologies de l’information et de la communication et des droits humains, de la gouvernance démocratique et des négociations multilatérales et multipartites.  Excellent manageur d’équipes et des projets de coopération, le nouveau promu est un chercheur en droit des Tic, en droit des médias et en droit public. Ses compétences informatiques ne sont plus à démontrer.  Emmanuel Vidjinnagni Adjovi a une bonne maîtrise des  suites bureautiques (Microsoft Office et Open Office) et des réseaux sociaux et outils de partage d’informations en ligne. Il est un enseignant vacataire à l’Institut européen des affaires de Paris où il dispense les cours en cybersécurité et à Telecom ParisTech où il enseigne la régulation de l’Internet en Afrique. Emmanuel Adjovi a, par le passé, occupé plusieurs postes dont celui de Spécialiste de programme « Société de l’information» à l’Oif, responsable de projets ‘‘Radios locales’’, responsable de programme ‘‘Médias’’, Directeur adjoint et secrétaire général de la rédaction de (presse écrite, radio et télévision), Rédacteur en chef de l’hebdomadaire électronique «Le Cordon», Coordonnateur du département radio et Superviseur de certaines activités de production Tv. Il a été aussi Consultant dans la mise œuvre de plusieurs projets  dont l’étude sur la classe politique dans le cadre des études Nltps du Bénin de l’an 2025 (1999) et la conception et de l’élaboration de l’avant-projet des statuts du Front des organisations nationales de lutte contre la corruption « Fonac » (1998). Emmanuel Adjovi a aussi à son actif des expériences en matière associative et participé à plusieurs colloques et réunions internationales. Preuves que Emmanuel Vidjinnagni Adjovi est vraiment un bon enfant.

AT