Spread the love

martin-pêcheurDeux élus de la nation ont donc consacré quelques minutes de leur précieux temps à s’engueuler, mardi, au Palais des gouverneurs, puis arriva un troisième qui tonna fort contre le caractère honteux et scandaleux de leur engueulade et les obligea à stopper l’échauffement avant le pugilat. Pourquoi veut-on faire croire que c’est à un petit gabarit qu’il est revenu d’empêcher la bataille des éléphants ? En réalité, les deux ne voulaient pas aller jusqu’au bout de leur rixe, sinon, ce n’est pas le jeune Bida qui pourrait les y retenir. Et, puis quand on dit que les deux étaient montés sur leurs grands chevaux, on s’est demandé comment ils ont pu réussir cet exploit, étant entendu qu’ils présentent tous deux une atrophie physique des membres supérieurs. L’un par accident et l’autre de naissance. Tout cela sent mauvais pour la suite.

Finangnon Fils