Spread the love
kassa-barthemy
Le domicile de Barthélémy Kassa cambriolé a Dassari

Le phénomène de l’insécurité prend de l’ampleur dans les localités des départements de l’Atacora et de la Donga. La dernière opération de cambriolage connue est survenue dans la nuit du jeudi 9 au vendredi 10 juillet 2015. Les malfrats ont, cette fois-ci, visité le domicile de l’ex-ministre en charge de l’Energie et de l’Eau, Barthélémy Kassa, dans la localité de Dassari, Commune de Matéri. Le butin emporté est le coffre-fort contenant une forte somme d’argent dont le montant reste inconnu.

D’après les recoupements, le vol est survenu entre 2 heures 30 et 4 heures. Les malfrats seraient au nombre de 05 et armés d’Akm. Ils ont tout d’abord réussi à maîtriser le gardien des lieux. Ce dernier a été ligoté, tabassé, puis rangé dans un coin du domicile de l’ex-ministre en charge de l’Energie et de l’Eau, Barthélémy Kassa, actuellement député à l’Assemblée nationale. Passant à l’acte, les malfrats auraient défoncé toutes les portes de la bâtisse de l’honorable Barthélémy Kassa dans le centre ville de Dassari, son village natal. Une localité située à quelques kilomètres de la frontière entre le Bénin et le Burkina Faso. Toutes les chambres du gigantesque immeuble érigé à Dassari ont été fouillées de fond en comble par ces malfrats. Ils ont pu retirer le coffre-fort placé dans la chambre de l’ex-ministre de l’Energie et de l’Eau. D’après nos sources, le contenu de ce coffre-fort emporté par les malfrats reste inconnu. Mais, des indiscrétions annoncent que ce coffre-fort contiendrait une importante somme d’argent. Informée, la victime, Barthélemy Kassa, est arrivée en trombe dans la journée du vendredi pour constater les dégâts à son domicile à Dassari dans la Commune de Matéri. L’ancien collaborateur du Chef de l’Etat aurait eu le moral très bas dès son retour au bercail. Il paraîtrait même que ses déclarations n’étaient plus cohérentes. Mais, les investigations sont en cours pour retrouver ce coffre-fort et tous les membres du gang qui a opéré au domicile de l’ancien ministre Kassa. Quant au gardien, il reçoit des pansements au centre de santé de la localité. Rappelons que l’ex-ministre en charge de l’Energie et de l’Eau a été contraint de quitter le gouvernement suite à l’éclatement de l’affaire de détournement de fonds hollandais mis à la disposition du Bénin pour offrir de l’eau potable aux populations de nos villes et campagnes.

 Hervé Yotto (Br Atacora-Donga)