Spread the love
bertrand-mbatchiLe secrétaire général du Cames, Bertrand Mbatchi, était en conférence de presse le vendredi 07 juillet 2017 dans l’enceinte de la Faculté des sciences de la santé (Fss). Lors de cette rencontre avec les hommes des medias, il a levé un coin de voile sur les activités en marge de la 39ème session des Comités consultatifs interafricains (Cci) du Cames.
Eclairer les professionnels des medias sur les tenants et aboutissants des manifestations entrant en cadre de la 39ème session des Comités consultatifs interafricains (Cci) du Cames. C’était l’objectif de la conférence de presse organisée par le secrétaire général du Cames, Bertrand Mbatchi,  le vendredi 07 juillet 2017 à la Faculté des sciences de la santé (Fss). La cérémonie a démarré par une prière œcuménique en vue de rendre hommage et de prier pour le repos des âmes des professeurs, enseignants et chercheurs, membres du Cames décédés. A la suite de cette célébration religieuse, Bertrand Mbatchi a indiqué que le but du Cames est de former des cadres et d’harmoniser les politiques de promotion des enseignants du supérieur au niveau des Etats membres. Répondant aux questions des journalistes, il a affirmé que le Comité consultatif interafricain (Cci) du Cames est un programme qui assure la promotion des chercheurs et chercheuses dans l’espace du Cames. A ce propos, le conférencier a révélé qu’environ 1400 enseignants se feront évaluer à compter du 10 juillet 2017 pour passer les grades de l’enseignement supérieur conformes aux normes du Cames dont 166 candidats provenant du Bénin. Profitant de l’occasion, le secrétaire général du Cames  a indiqué que son institution célèbrera en mai 2018, son cinquantenaire. « Ceci traduit un état de croissance et de maturité du Cames », a-t-il déclaré à ce sujet.
 
Mohamed Amoussa
(Stag)