Spread the love
coton
La production cotonnière a atteint un niveau très appréciable

La campagne cotonnière 2018/2019 augure déjà de très bonnes perspectives. C’est du moins ce que laissent transparaître les résultats obtenus au terme du premier trimestre de l’année en cours.

Déjà cinq cent soixante dix huit mille quatre vingt et un mille cinquante neuf (578.081.59) tonnes de coton graine réceptionnés pour le compte de la campagne cotonnière 2018/2019. Les prévisions à la fin du premier trimestre de l’année étaient de cinq cent soixante quinze mille (575000) tonnes. Des résultats largement au-delà des prévisions grâce aux mesures efficaces prises et mises en place par l’Association interprofessionnelle du coton (Aic) qui a fortement accompagné les producteurs avec de nouvelles techniques agricoles notamment l’intensification. Dans le paquet technique, la recommandation de la livraison à temps des intrants aux producteurs a été respectée et concouru au résultat élogieux. La campagne a été particulièrement suivie en ce sens que les récoltes ont été faites à temps pour éviter la mouille. C’est dire que grâce au leadership du gouvernement du président Patrice Talon et à l’appui technique de l’Aic, la production du coton au Bénin est définitivement entrée dans une nouvelle dynamique qui profite à tous les acteurs de la filière Le cumul des cotons réceptionnés à la date du 17 avril 2018 atteint 555 811 tonnes tandis que le cumul des stocks en attente d’être réceptionnés atteint 22 250 tonnes. C’est dire que le retour de la gestion de la filière coton dans l’escarcelle de l’Aic est bénéfique pour la Nation.

 AT