Spread the love
don de sang
Prélèvement de sang chez une donneuse

Le samedi 27 août 2016, les clubs Rotaract du Bénin ont organisé une campagne de don de sang pour renflouer la banque de sang du Cnhu. Cette initiative annuelle du Rotary en action s’est simultanément déroulée dans les villes de Cotonou et Parakou.

Obtenir 200 poches de sangs pour la banque de sang du Cnhu. C’est l’objectif de la campagne de don sang organisée par les 16 clubs Rotaract du Bénin et le club Inner wheel. Trois sites dans deux Communes ont servi de cadre à cette campagne : le Rbc-Cps d’Akpakpa, le stade Mathieu Kérékou à Cotonou et le camp militaire de Séro Kpéra de Parakou. Le thème retenu cette année pour l’action est « Une famille, un donneur ». « Faire cette campagne, c’est important pour nous membres du Rotaract et surtout pour la communauté. Car nos actions visent à impacter la communauté », explique Christelle Téou, présidente de la commission Action d’intérêt public du club Rotact de Cotonou Phare. C’est exactement ce qui a motivé le premier donneur sur le site du Rbc-Cps d’Akpakpa, Vianney Chankouin, membre du club Rotaract de Cotonou Citou. « Je suis venu remplir mon engagement de membre et c’est un plaisir pour moi de donner mon sang, surtout pour sauver les enfants qui en ont souvent besoin », affirme-t-il. Josiane Atondéhou Akondé, une sportive qui s’entraînait à la Place Lénine, n’a pas résisté à l’appel du Rotaract. « Si je suis en bonne santé, pourquoi ne pas aider les autres. Je suis venu pour sauver des vies », confie-t-elle. Dans cette initiative, les clubs Rotaract se sont fait aider par les agents de transfusion sanguine et la Croix Rouge. « Nous ne restons pas en marge des initiatives de don de sang. La Croix rouge est un pilier important en la matière et, chaque année, nous accompagnons les clubs Rotaract dans cette action, notamment à travers la sensibilisation », a expliqué Razack Adébiayi, dirigeant de la section Croix Rouge du 4ème arrondissement de Cotonou.

Anselme Pascal
 Aguéhoundé