Spread the love

DahLe dignitaire du culte vodoun, prêtre du Fâ Dah Aligbonon est passé de vie à trépas au petit matin de ce samedi 8 décembre 2018 à son domicile à Houawé-Wassaho dans la ville de Bohicon. Le patriarche est un ardent défenseur des cultes endogènes. Membre fondateur de la Communauté Nationale du Culte Vodoun du Bénin (CNCVB), Dah Aligbonon a milité, sa vie durant, pour une cause fondamentale, qu’il libellait comme suit, « Le Vodoun au service du développement de l’humanité ». Le grand prêtre de Fâ, commandait le culte Egoungoun (Revenants), et disposait des temples, de Mamiwata, Sakpata, Hèbiosso, Kpovodoun, et autres divinités. Depuis octobre 2014, ce dignitaire du culte vodoun à la tête de l’Ong « Récades » Il laisse derrière lui plusieurs projets de revalorisation du patrimoine vodoun. Conformément à la tradition, Dah Aligbonon doit être dans les heures qui suivent son décès. La cérémonie de son inhumation est déjà en cours.

Marcus Koudjènoumè