Spread the love

zinsou-derlinLe Bénin pleure l’un de ses dignes fils. L’ancien président Emile Derlin Zinsou n’est plus. Il  est décédé ce jeudi 28 juillet 2016 à 23h30 dans sa 98ème année à la suite d’une longue maladie et surtout sur le poids de l’âge.

Né le 23 mars 1918 à Ouidah, il a fait ses études à l’École normale William Ponty (Sénégal), avant d’être diplômé de la faculté de médecine de Dakar. Au début des années 1950, il entre politique. Le 17 juillet 1968, il fut propulsé au pouvoir par un régime militaire. En décembre 1969, il a été renversé par un putsch. Il est un des principaux opposants au régime de parti unique imposé par Mathieu Kérékou de 1974 à 1990.

Le 16 janvier 1977, une tentative de coup d’État menée par un groupe de mercenaires dirigé par Bob Denard a lieu au Bénin. L’opération, dénommée « opération Crevette » et qui avait pour but de renverser le régime marxiste de Mathieu Kérékou, est un échec. Plusieurs accusations sont lancées contre Émile Derlin Zinsou par le pouvoir en place au Bénin. Bob Denard affirmera dans ses mémoires que ce putsch avait pour objectif de réinstaurer Zinsou à la tête du pays. Émile Derlin Zinsou a toujours nié toute participation à cette opération. Il n’a cependant émis aucun commentaire sur le livre de Bob Denard qui affirme qu’il était à bord de l’avion des mercenaires le 16 janvier 1977 attendant d’être proclamé président du Bénin en cas de succès de l’opération. Après la conférence nationale des forces vives de la nation de février 1990, Emile Derlin Zinsou a été membre du Haut Conseil pour la République fondé le 9 mars 1990 avec les anciens présidents Ahomadégbé, Congacou et Maga. Il participe à la fondation de l’Union africaine le 12 juillet 2000 à Lomé. Il est également vice-président du Haut Conseil de la Francophonie. Il est le doyen des anciens présidents de la République du Bénin encore en vie. Il est également le président d’honneur de l’Organisation internationale de lutte contre la drépanocytose (OILD).