Spread the love
joannie
Joannie Bewa (au milieu) entourée du premier ministre à gauche et de la ministre du développement

Elle était l’attraction, mercredi 8 mars 2017 au Canada. La béninoise Dr Joannie Bewa a été l’invitée d’honneur du Premier ministre canadien son Excellence Justin Trudeau et de la ministre du Développement international et de la francophonie Marie Claude Bibeau.               

Activiste internationale des droits et de la santé des jeunes et des femmes, Dr Joannie Bewa a été spécialement conviée pour partager avec le panel de haut niveau du gouvernement canadien, son expertise dans le domaine de la santé de la reproduction des jeunes, des femmes et surtout des adolescent (e)s. En invitant la représentante du Bénin, le Canada a voulu puiser dans ce grand potentiel pour explorer les différentes actions accomplies ainsi que les défis à relever dans ce domaine sensible. Au cours de son intervention, Dr Bewa s’est fait une fois encore la porte voix de toutes ces femmes et filles d’Afrique et du monde fauchées par la mort ou dont l’avenir a été brisé faute d’une sexualité responsable ou d’une prise en charge appropriée. Son discours tout aussi émouvant a mobilisé l’assistance. Les échanges tout aussi intéressants ont permis de cerner les différents aspects du sujet et  prendre des résolutions dans ce sens. Le gouvernement canadien a annoncé à l’occasion un financement de 650 millions de dollars sur trois ans pour la santé et les droits sexuels et reproductifs. Au cours de son séjour, Dr Bewa a eu des séances de travail  avec des ministres et parlementaires canadiens, des officiels de la représentation du Bénin, des experts et chercheurs en santé publique dans le cadre d’une tournée organisée par Oxfam. L’hôte du gouvernement canadien est la Directrice de l’organisation non gouvernementale Young beninese leaders association (Ybla) qui a impacte près de 10 000 jeunes sur la prévention du Vih/Sida et la santé de la reproduction. Dr Bewa porte le plaidoyer sur les droits sexuels et reproductifs au niveau national, régional et international avec le Fonds des nations unies pour la population (Unfpa) et le Partenariat mondial pour la santé de la mère, du nouveau né et de l’Enfant (Pmnch) qui est hébergé par l’Organisation Mondiale de la Santé (Oms). Elle a été reconnue en 2016 par Mme Melinda Gates comme l’une des 6 femmes les plus influentes au monde en matière de promotion de la planification familiale.

AT