Spread the love
tonato jose
José Tonato œuvre pour que chaque béninois ait son toit

20.000 logements sociaux et économiques,  accessibles, résilients et durables d’ici 2021. C’est l’une des ambitions affichées par le gouvernement de Patrice Talon, dans le Pag. Les conditions pour y parvenir ont été exposées, lundi 2 octobre 2017, à l’ex-Primature par l’équipe du ministère du Cadre de vie, à l’occasion de la célébration de la 32ème Journée mondiale de l’habitat.

« Avoir un toit » est le rêve de tout Béninois, quelle que soit sa catégorie socio-professionnelle. Or, depuis ces vingt (20) dernières années, la forte croissance urbaine observée au Bénin a aggravé les problèmes d’habitat. En 2022, le Bénin devrait compter 12,9 millions d’habitants avec une population urbaine de 55%. Cette perspective démographique annonce plusieurs défis économiques et sociaux à relever dont celui du logement des ménages urbains ». Ce constat, José Tonato, l’a pris à cœur, et œuvre pour sortir les villes du Bénin de cette incongruité. Par ailleurs, selon une étude menée en 2013, les demandes en logements à pourvoir sur la période 2010 à 2020 sont évaluées à environ 320 000. Afin de résoudre cette situation, les gouvernements qui se sont succédé depuis l’indépendance du Bénin en 1960 ont initié plusieurs projets de promotion immobilière en lien avec la politique d’habitat. Le coût du programme de construction des 20 000 logements s’élèvera à plus de 350 milliards de francs Cfa sur cinq (5) ans (2017 à 2021) et vise l’accès aux logements sociaux et économiques de 150 000 Béninois parmi les populations à revenus moyens, les salariés du public et du privé, les artisans, les agriculteurs et les commerçants. Il permettra la création d’au moins 100 000 emplois nationaux dans le cadre des chantiers correspondants, la formation des jeunes et des artisans aux métiers de la construction avec un transfert de compétences vers les opérateurs  nationaux du secteur Btp ainsi que la promotion des matériaux locaux. Selon le ministre Tonato, la stratégie du programme est articulée autour de trois (3) grands axes à savoir : la construction de 20 000 logements dans les principales villes du Bénin, l’accompagnement volontaire de l’Etat pour faciliter l’accès réel des logements aux bénéficiaires en fonction de leurs capacités de paiement, la professionnalisation des acteurs, la création d’emplois et la promotion du partenariat public-privé (Etat, entreprises, banques et assurances) en vue de l’essor du secteur immobilier.
 
J-M P