Spread the love
ue
Le chef de la délégation de l’Ue prononçant son discours

Le chef de la délégation de l’Union européenne, Oliver Nette, a organisé dans sa résidence le mercredi 9 mai 2018, un cocktail dans le cadre de la commémoration de la « Semaine de l’Europe ». Ce rendez-vous marqué par la présence d’une délégation gouvernementale était l’occasion pour le numéro 1 de la communauté européenne de réitérer son engagement à soutenir les réformes entreprises au Bénin.

Le jardin de la résidence du chef de la délégation de l’Union européenne au Bénin, était dans la soirée du mercredi 09 mai 2018, noire de monde. Et pour cause ! Oliver Nette a organisé un cocktail en prélude à la célébration de de la « Semaine de l’Europe ». Cette fête a connu non seulement la présence des ministres de l’énergie, du commerce, des travaux publics et de la justice mais aussi celle des membres des autres délégations accréditées au Bénin. Dans son mot de bienvenue, Oliver Nette, chef de la délégation de l’Ue, après avoir brièvement rappelé l’historique de la création de l’Union européenne, a indiqué que la relation entre son organisation et le Bénin est ancienne, de grande qualité et basée sur la confiance. « Le Fonds européen de développement auquel contribuent tous les Etats membres, a pour vocation d’accompagner les réformes dans les secteurs de l’agriculture, de l’énergie et de la gouvernance pour améliorer la transparence, la protection de l’investissement et le climat des affaires», a-t-il déclaré. Pour preuve, Oliver Nette a souligné que 244 milliards de Fcfa seront investis sur la période 2014-2020, soit environ 35 milliards de Fcfa par an. A ses dires, l’Ue apporte tout son soutien au Bénin pour la mise en œuvre des réformes courageuses que le gouvernement du Nouveau départ met en place et dont l’aboutissement sera la vraie clé de la réussite. Car a-t-il martelé, l’Ue souhaite ardemment le développement du Bénin. A sa suite, le ministre de la Justice, Joseph Djogbénou, assurant l’intérim de son collègue des affaires étrangères, a déclaré que l’Uereste et demeure un partenaire privilégié au développement du Bénin à travers la tenue régulière du dialogue politique. A son avis, au plan de la coopération au développement, l’Ue s’est engagée dans une collaboration diversifiée avec le Bénin concourant au développement de plusieurs secteurs et la réduction de la pauvreté. « Au titre du 11ème Fed 2014-2020, l’Ue a octroyé au Bénin, une aide non remboursable d’environ 244 milliards de Fcfa pour appuyer  les secteurs de développement tels que la promotion de la bonne gouvernance, le développement local et durable, l’agriculture, l’énergie et l’appui à la coopération technique», a-t-il martelé. L’autorité ministérielle, a pour finir, souhaité que la coopération entre le Bénin et l’Ue s’enracine davantage.

 Mohamed Yasser Amoussa

(Stag)