Spread the love
Aeeda
L’Aeeda stimule la saine émulation des écoliers et élèves

L’Association des élèves et étudiants pour le développement d’Agbon (l’Aeeda) a célébré, samedi 9 septembre 2017,  à Agbon, dans la Commune de Bantê, ses dix bougies. C’est une messe d’action de grâce qui donné le top des festivités. Le Révérend Père, Elisée Dègan, curé de la paroisse Sainte Thérèse d’Agbon, a dans son homélie, fait un retour sur la liturgie du jour qui a mis l’accent sur la réconciliation des hommes avec Dieu à travers la réduction du fossé que  le péché a créé entre le Tout-Puissant et les hommes puis entre les hommes eux-mêmes. Tirant les enseignements qui se dégagent de la bonne nouvelle du Christ, le Père célébrant a indiqué que le Père céleste est capable de tout remettre en ordre. Ainsi, il a invité les fidèles à reconnaître la valeur de l’homme au centre de tout, et à considérer chacun tel qu’il est. Il n’a pas manqué de saluer l’engagement du bureau de l’Aeeda et de reconnaître  le sacrifice consenti par ses membres. De la proclamation des résultats des cours de vacances initiés par l’Aeeda au profit des jeunes écoliers et élèves, il ressort que sur les 170 participants, 33 ont été récompensés. Ils ont reçu chacun des kits scolaires. A ceux-là se sont ajoutés les champions des jeux concours domino et l’athlétisme. La joie était donc à son comble. Ce qui a permis à Eli  N’fon, président de cette organisation, de dire que les objectifs sont atteints. Pour Ayéfounin Agoli-Agbo, le Secrétaire général,  l’Aeeda a fait œuvre utile dans la mesure où elle s’est investie dans le social, l’éducation et l’environnement à travers plusieurs actions phares. Parlant des perspectives, Bernardin Adjovi, le Trésorier général du groupe,  a indiqué que l’Aeeda se propose d’œuvrer pour plus de visibilité de l’association et la création d’une bibliothèque digne du nom. Pour y arriver, ils comptent sur les aînés et les personnes de bonne volonté.  Le lendemain, les manifestations ses sont poursuivies avec le volet culturel et la distraction.

 
Zéphirin Toasségnitché
(Br Zou-Collines)