Spread the love
Christophe-MEGBEDJI
Le préfet du Couffo Christophe Mègbédji rassure

Le Bénin a célébré le lundi 1er août 2017 le 57ème anniversaire de son accession à l’indépendance. A l’instar des autres départements, celui du Couffo a sacrifié à la tradition. C’est la place des fêtes de la Commune d’Aplahoué qui a abrité les manifestations. Occasion pour le premier responsable de ce département de rappeler les actions réalisées et d’inviter ses collaborateurs à l’accompagner dans ses missions.

Dans le cadre de la célébration de la fête de l’indépendance, les populations du département du Couffo, les cadres de l’administration et les maires des Communes, chefs religieux, rois, jeunes, sages et notables ainsi que les invités de marque ont pris d’assaut les lieux des manifestations de la fête d’indépendance à Aplahoué pour ne pas se faire conter l’événement. Tout a commencé à dix heures par le dépôt de gerbe au monument aux morts d’Aplahoué suivi de la cérémonie de montée des couleurs à laquelle ont pris part le préfet du Couffo, Christophe Mègbédji, et son homologue du Moyen Mono du Togo, le Colonel David Djato. Dans son allocution, le maire d’Aplahoué, Casimir Sossou, a formulé plusieurs doléances dont la réouverture de l’Université d’Aplahoué qui permettra de former les jeunes bacheliers qui n’ont pas les moyens de rester loin de leurs parents, le financement du bitumage du tronçon Aplahoué-Atomey-Agondogoui et la reprise du trafic à la douane de Houssahoué afin de permettre aux opérateurs économiques du Couffo de mener leurs affaires sans tracasseries. Pour le préfet Christophe Mègbédji, le Président Patrice Talon est un homme d’Etat qui se soucie du bien-être de ses populations. A l’en croire, le chef de l’Etat a opté pour le fonctionnement des douze départements dont le Couffo. Il a par la suite, témoigné de sa profonde gratitude aux populations pour la mobilisation massive dans le cadre de la célébration de ce 57ème  anniversaire avant de se prononcer sur les actions entreprises depuis sa nomination.  Il s’agit selon lui, de l’établissement de la carte d’identité dans un délai court, de l’achèvement des travaux de bitumage des tronçons Dogbo- Toviklin-Klouékanmè-Adjahonmè et Klouékanmè-Lalo, et du tronçon Comè-Lokossa-Dogbo. Comme autres projets de bitumage, il a cité celui de la voie Lokossa-Dévé-Aplahoué dont le financement est déjà bouclé, et les tronçons Aplahoué-Atomey-Agondogoui, Azovè-Houégamè-Toviklin, Toviklin-Lalo, Toviklin-Lokogba, Dogbo-Lokogba-Lalo, Houégamè-Klouékanmè et Lalo-Hlassamè-Tchito-gare pour ne citer que ceux-là. Par rapport aux autres défis à relever, il a invité ses collaborateurs à l’accompagner dans ses missions.
 Klouékanmè et Toviklin dans la danse
 A l’instar du préfet du Couffo, les maires des Communes de Klouékanmè, Gabriel Honfin Togbévi et de Toviklin, Rigobert Tozo, ont pris l’engagement de développer leurs Communes. En effet, après le dépôt de gerbe aux monuments aux morts, ils ont prononcé des discours rassurants. Ils ont salué la détermination des populations et fait un bref aperçu de la genèse de la fête de l’indépendance et du processus de la décentralisation en cours dans le département. Pour le maire de Toviklin, Rigobert Tozo, la célébration de cette fête est une invite à la solidarité nationale. C’est une occasion qui doit, selon lui, permettre à toutes les populations, quelques soient leur rang social, de se donner la main pour avancer. « Cependant, qu’est-ce que les populations peuvent retenir de cette indépendance qu’elles ont acquit au prix de nombreuses luttes ? a-t-il demandé. Tout en se réjouissant des efforts que déploient le gouvernement et les communes pour le développement, il a invité les élus locaux à se donner la main pour réaliser les autres chantiers qui sont inscrits dans le Programme d’actions du gouvernement. « Le seul moyen de nous en sortir, c’est de soutenir les actions du gouvernement », a-t-il exhorté. A Klouékanmè, l’autorité municipale, Gabriel Togbévi Honfin, s’est beaucoup penchée sur les actions réalisées au cours de son mandat. Pour lui, plusieurs  projets de développement ont été réalisés au profit des populations. « Il  s’agit de la construction et de l’équipement des modules de classes dans les écoles, l’élaboration du Plan de développement communal et de l’élaboration des plans fonciers et de la réhabilitation d’adduction d’eau villageoise et de la réalisation de quatre bornes fontaines », a-t-il confié. En effet, après  une année de  gestion, il a étalé quelques champs d’actions de l’exercice 2017 démarré il y a peu. Il s’agit de la construction de la maison  Tv5  monde, l’aménagement des sites pour le maraîchage et la riziculture, la réhabilitation des marchés à travers l’érection d’infrastructures marchandes aux normes internationales et la poursuite des travaux d’aménagement des pistes rurales. De toutes ces actions qui se pointent à l’horizon, il a planifié une tournée dans tous les arrondissements que compte Klouékanmey afin de solidifier les bases de l’exercice 2018. Ces vastes chantiers annoncés ont reçu l’adhésion des populations qui ont massivement apporté leur soutien au maire.
 
Claude Ahovè
(Br Mono-Couffo)