Spread the love

DDDDDDDDDDDLes manifestations officielles entrant dans le cadre du 58ème anniversaire de l’accession du Bénin à l’indépendance se sont achevées  à la place de l’étoile rouge ce mercredi 1 août 2018. Avec cette nouveauté tant attendue, la police républicaine  qui a arboré son nouvel uniforme. Sous le regard admiratif du chef de l’État, le défilé militaire a  tenu dans le délai de 90 minutes.

Si pour le défilé de ce 58 ème anniversaire de l’indépendance du Bénin, dans le fond, il n’y a pas eu de changements majeurs, il faut noter qu’il y a eu quelques retouches. Il s’agit par exemple de la durée du défilé qui a fait environ 90 minutes. Un protocole moins que les défilés précédents auxquels les béninois avaient droit. Le défilé s’est fait en trois temps. Il y a eu la carrousel avec l’escadron de la musique de l’armée de terre qui a présenté trois figures, il s’agit de la jarre trouée qui invite le peuple béninois à l’unité, du numéro 58 qui a été dessiné au sol et qui symbolise et enfin les trois couleurs du drapeau du Bénin. C’était aussi  une première pour la police Républicaine née de la fusion de l’ancienne police nationale et de la gendarmerie nationale qui a dépêché un fort contingent de détachement. Le président Patrice Talon était très admiratif de ce défilé militaire surtout quand l’armée de terre passait. L’histoire raconte dans le passé, lui-même voulait être pilote de l’air. Les membres du gouvernement sont arrivés en bus et repartis en bus. On note les absences des anciens présidents Nicéphore Dieudonné Soglo qui se trouve actuellement en France au chevet de sa femme hospitalisée, Boni Yayi qui se retrouve au Mali pour la supervision des élections. La population comme d’habitude a fait le déplacement aux abords des voies tant que le dispositif militaire le permettait.