Spread the love

Education bLes inondations n’ont pas empêché le bon déroulement de l’examen du certificat d’étude primaire Cep dans le centre ayélawadjè1. Candidats accompagnés de leurs parents ont été réorientés vers le nouveau centre apprêté pour la circonstance. Le complexe scolaire bon berger.

Le centre d’Ayélawadjè 1 a été transféré au complexe scolaire bon berger dans la rue d’en face. C’est le message écrit sur le portail du centre qui devrait initialement recevoir les candidats dans ce quartier du 3eme arrondissement de Cotonou. Un changement de dernière minute. Et pour passer le message et orienter les candidats et leurs parents, les élus locaux pointés devant le centre débordant d’eau depuis 6 heures du matin. Irénée Sénou, le chef quartier et les conseillers mettent au courant ceux qui n’avaient pas encore reçu l’information à travers la presse et les réseaux sociaux. Le nouveau centre de composition, Le complexe scolaire bon berger se trouve à environs cent mètres dans la rue en face de l’école primaire. Un bâtiment à trois niveaux bien logés dans un cadre sain. Les parents qui ont déjà installés leurs enfants aident ceux qui errent encore à la recherche de leurs salles. Un changement de centre qui n’à point affecté les ni les candidats ni les parents de candidats. A 8h 30 minutes, la première épreuve de la matinée a été lancée. Après contrôle, seulement 6 candidats n’ont pas répondu présents à l’appel du chef centre Pierre Hayiko. Aux environs de 9heures une délégation conduite par le préfet du littoral est venu constater le bon déroulement des activités. Dans le littoral 18 centres d’examen ont été inondés a confié le préfet Modeste Toboula.

Claudine Vodounon