Spread the love

une-salle-de-classe_0L’école primaire publique de Gougouniga dans la commune de Djougou n’a vu aucun de ses candidats au certificat d’étude primaire composer pour une querelle entre le directeur de l’établissement et les parents des enfants. Tous les candidats de l’école primaire publique du village ont dû boycotter cet examen sur décision de leurs parents. Ces apprenants vont finalement composer pour la session des malades a rassuré Ibrahima Adamou, directeur départemental de l’enseignement joint par Ocean fm ce mercredi 11 juillet 2018.