Spread the love

hommage-Kérékou-2Les obsèques du feu président Mathieu Kérékou, décédé le 14 octobre dernier, ont débuté depuis hier mercredi 09 décembre 2015. Tout a commencé par le départ de la dépouille mortelle de la morgue Proci d’Akpakpa jusqu’au Camp Ghézo où un beau décor a accueilli l’homme du 26 octobre 1972. Sur les lieux, c’est un vibrant hommage qui a été rendu à l’illustre disparu par les Forces armées béninoises en présence du Président de la République du Bénin, Yayi Boni, des membres de son gouvernement, des chefs de mission Diplomatique et représentants des Organisations Internationales, et d’une forte délégation des hommes en uniformes. Plusieurs allocutions ont été prononcées au cours de la cérémonie au nombre desquelles, celle du président de la République du Bénin, Yayi Boni.Dans son discours, le Président Yayi Boni a rendu, au nom de la nation un hommage mérité au feu Président. Il a évoqué la sagesse de son illustre et regretté prédécesseur dans la construction du pays, le caractère républicain et discipliné de l’armée, son accession au pouvoir en avril 2006 sans oublier les conseils à lui prodiguer par ce dernier. Pour lui, l’ancien président s’en est allé au moment où il est au pouvoir comme pour lui dire qu’il a la lourde mission de bien tenir le Bénin jusqu’à la fin de son mandat. Soulignant les qualités de patriote du disparu, d’homme d’Etat et de sage, le Chef de l’Etat a aussi salué sa mémoire et déclaré son entrée dans l’immortalité avant de lui dire merci pour tout. Il a terminé son discours en souhaitant au Général, bon repos éternel. Pour finir, le chef de l’Etat, a présenté ses condoléances les plus attristées et celles de la nation à la famille du défunt. Autre moment solennelle de la soirée de ce mercredi 09 décembre 2015, c’est la veillée de prière animée par les églises évangéliques et protestantes au domicile du défunt. A noter que c’est dans le recueillement, la douleur, la reconnaissance à celui que tout le Bénin pleure que les hommages lui ont été rendu.

Léonce ADJEVI