Spread the love
Les députés de la septième législature font leur baptême de feu
Les députés de la septième législature font leur baptême de feu

Après prés de trois hures de retard, la cérémonie d’installation des députés de la 7ème législature de l’assemblée nationale a démarré aux environs de 12h30, heure de Cotonou. Comme stipulé dans les textes, c’est la doyenne d’âge Rosine Soglo, qui a ouvert les travaux. A 81 ans, elle a dit toute sa joie d’être une fois encore au perchoir, en ajoutant que ce serait peut être la dernière fois qu’elle va siéger au parlement. « A 81 ans, on peut passer à autre chose », a lancé l’ancienne présidente de la Renaissance du Bénin, élu dans la 16ème circonscription électorale.

Ensuite, c’est le ministre des finances Komi Koutché, élu dans la 9ème circonscription électorale et qui est le plus jeune élu qui a ensuite eu droit à la parole pour présenter la décision de la cour constitutionnelle qui a proclamé les résultats de l’élection du 26 avril dernier.

Le troisième membre qui compose le bureau, Atao Hinnouho, a lui présenté la liste des recours formulés à la Cour constitutionnelle pour l’annulation des résultats ou pour l’invalidation de certains sièges de députés. Une bonne partie des recours est formulée contre Edmond Agoua, élu sur la liste de l’alliance « Eclaireur », dans la 10ème circonscription électorale.