Spread the love
handL’édition 2017 du Challenge Trophy de handball a été conclue samedi 5 août dernier par le sacre de l’équipe féminine du Bénin au stade Amadou Barry de Dakar (Sénégal). Les handballeuses ont sèchement battu en finale, leurs homologues de la Guinée (24-14) après avoir sorti le Cameroun la veille en demi-finales. Les Ecureuils handballeuses ont été surtout portées sur une énorme Epiphanie Elolia Kouadjo désignée meilleure joueuse du tournoi. Elles sont ainsi qualifiées pour la phase mondiale de la compétition. De leur côté, les hommes ont peiné en finale face à leurs homologues de la République Démocratique du Congo. A l’issue d’un match intense, ils ont vu leurs adversaires remporter le trophée. Vainqueurs (33-28), les Congolais dament donc le pion aux Béninois qui avaient pourtant assuré de rentrer avec le titre continental à Cotonou. Leur sélectionneur, Aimé Sèbio, reste fataliste : « Nous n’avons pas eu trop de chance aujourd’hui. Mon meilleur joueur a été vite sorti. La suite a été compliquée pour nous… ». A noter que le Challenge Trophy met aux prises des sélections de moins de 20 ans des nations qui n’ont pas souvent l’opportunité de prendre part aux compétitions majeures de la Confédération africaine de handball (Cahb) et de la Fédération internationale de handball (Ihf).
 
EAB