Spread the love

challenge L’édition 2018 de la phase finale du challenge trophy de handball a été lancée le dimanche 8 avril dernier à Niamey (Niger). Pour son entrée en lice ce lundi, le Bénin n’a pas brillé. Les deux sélections engagées dans la compétition par la Fédération béninoise de handball (Fbhb), ont toutes mordu la poussière. Si les juniors emmenés par Aimé Sèbio et son assistant Dieudonné Houngbélagnon ont perdu face au Burkina Faso sur le fil (26-29), les cadets qui étaient opposés au pays hôte, le Niger, n’ont pu mieux faire et ont perdu par 8 buts d’écart. Deux défaites surprises pour le Bénin qui a pour objectif principal de glaner le titre dans les deux catégories. Les deux sélections doivent donc se relancer dans cette compétition. Ce qui passe forcément par une victoire lors de leur deuxième sortie après la pause observée hier mardi 10 avril par toutes les équipes. Ce mercredi 11 avril, les juniors vont jouer la Côte d’Ivoire, et les cadets seront aux prises avec le Ghana. Une deuxième défaite d’affilée sera synonyme d’élimination pour les sélections béninoises. A noter que la compétition réunit sept nations (le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Nigeria, le Togo et le Niger) et prend fin le dimanche 15 avril prochain.

 Corneille Gohonou