Spread the love
Srabble
Oswald Homéky a réservé un accueil chaleureux aux scrableurs

C’est un parcours élogieux que le Bénin a fait au dernier  championnat d’Afrique de scrabble francophone. La compétition qui s’est déroulée du 25 au 31 mars 2018 à Bamako (Mali), a vu les scrabbleurs béninois réaliser une performance hors pair en décochant la première place. Au terme de ce championnat, les ambassadeurs béninois ont pu s’octroyer 5 médailles dont 3 en or et 2 en argent. De retour au bercail, ils ont présenté le vendredi 20 avril 2018 au ministre du Tourisme, de la culture et des sports, Oswald Homéky, leur moisson. Une cérémonie qui aura permis à Julien Affaton, ancien champion du monde de scrabble classique, François Xavier Adjovi, ancien médaillé de bronze aux championnats du monde, et Ayodélé Boni de rendre compte à l’autorité, de ce que la mission à eux confiée a été accomplie avec succès. « Le Bénin a fait forte sensation en prenant part à 5 épreuves pour 5 médailles gagnées au cours du championnat », a fait remarquer le Directeur technique national de la Fédération béninoise de scrabble (Fébésc), Joël Arsène Noumonvi. Pour le vice-président de la Fédération, l’obtention de ces résultats a été aussi possible grâce au soutien du ministre des Sports à qui, il a adressé toutes les reconnaissances de la Fédération tout en sollicitant son accompagnement pour la mise en œuvre du projet « Scrabble à l’école » et pour la candidature du Bénin à l’organisation du prochain championnat africain de scrabble en 2020. Des sollicitations auxquelles le ministre des Sports a donné son engagement. Oswald Homéky a notamment félicité l’équipe nationale pour avoir une fois encore mis le Bénin sur orbite.

 Derrick Cakpo

(Coll)