Spread the love

basketPrésents à Kigali (Rwanda) où ils prennent part au Championnat d’Afrique U18 de basket-ball, les jeunes Ecureuils ont vraiment du mal. Ils ont déjà perdu trois matchs en autant de sorties. D’entrée, vendredi, au stade Amahoro, ils ont été corrigés par leurs homologues égyptiens (25-141). Dans ce match, les coéquipiers de Mariel Cédric Adjovi ont montré leur limite face aux champions en titre. Leur entraîneur, Aurélius Kouko, pas nu faire grand-chose pour limiter les dégâts face à une impressionnante équipe égyptienne. « Nos joueurs ont eu la trouille face à des Egyptiens tous grands de taille (…) », a confié le président de la Fédération béninoise de basket-ball (Fbbb), Alex Paraïso, à l’issue du match. Dans leur groupe B, les jeunes Ecureuils ont ensuite affronté samedi leurs homologues angolais. Face à l’autre ogre, ils ont été écrasés (29-127). Hier, ils étaient opposés aux Tunisiens. Un match encore perdu (33-86). Le Bénin a été dominé sur les quatre quart-temps de la partie (8-20, 10-19, 7-24, 8-23).

E.A.B