Spread the love
basket
Les jeunes basketteurs béninois ont vraiment peiné

Les jeunes Ecureuils basketteurs rentrent ce jour à Cotonou après avoir pris part à l’édition 2016 du Championnat d’Afrique U18 à Kigali (Rwanda). Dans cette compétition, les protégés d’Aurélius Kouko ont eu toutes les difficultés. Vendredi, ils ont enregistré leur sixième défaite consécutive. Face à leurs homologues gabonais, au stade Amahoro, ils n’ont donc pas existé. Score final, 74-57 pour le Gabon. Avec cette défaite, l’équipe béninoise a pris la dernière place de la compétition. A l’issue de la phase de poule, le Bénin était pourtant classé 10è devant le Gabon. La Fédération béninoise de basket-ball (Fbbb) annonce vouloir tirer les grands enseignements de cette expédition. D’autant qu’en 2014, lors du Championnat d’Afrique de la même catégorie à Antananarivo (Madagascar), le Bénin avait atteint l’étape des quarts de finale avant de courber l’échine et de se contenter d’une 8è place. Même si l’équipe du Bénin était positionnée dans une poule B corsée avec la présence de l’Egypte (équipe championne en titre), de l’Angola et de la Tunisie, les joueurs auraient pu mieux faire, selon les observateurs.

Jean Bosco Ouinkoun, la seule satisfaction

Dans cette équipe béninoise très limitée, le jeune Jean Bosco Ouinkoun (15 ans, 1m76) a quand même pu tirer son épingle du jeu. Il est sorti du tournoi avec des statistiques encourageantes. Il a obtenu une moyenne de 6.0 pour l’évaluation par match, 9.6 pour les points marqués par match, 3.6 pour les rebonds et 1.8 pour les passes décisives. Pour ce qui concerne les statistiques cumulées pour les six matchs disputés, il reste leader avec 69 points marqués.

E.A.B