Spread the love
tenismen
Les tennismen font déjà des merveilles

Comme annoncé, l’édition 2016 du championnat national de tennis a été lancée hier par la Fédération béninoise de tennis (Fbt). Les premiers matchs ont été déjà joués sur les courts du Tennis club du stade de l’amitié Général Mathieu Kérékou de Kouhounou. Selon le juge arbitre, Jean-Marie da Silva, il y a trop de matchs à gérer pour seulement trois jours. Donc, les rares seniors qui étaient en lice, ont fait juste un set. Ainsi, Delmas N’Tcha a battu son jeune frère Vence N’tcha 6-4, Samiou a dominé Alain Atchégo 6-1, Yannick Tohouessou a pris le meilleur sur Hercule Anago 6-4 et Arnaud Sèwanou a surpris Loïc Davakan 6-0. On suivra ce jour l’entrée en lice des têtes d’affiche à savoir Magloire Yakpa, Félix Hounkpèvi, Théophile et Jean Sègodo. Pas moins de 200 tennismen participent à cette compétition. Ils sont répartis dans dix catégories dont les 12 ans et moins, les 14 ans et moins, les 16 ans et moins, les 18 ans et moins et surtout les seniors. Ces tennismen représentent les six anciennes ligues régionales. Au total, 64 tennismen sont inscrits dans la catégorie des seniors. L’intérêt pour ces derniers est de grappiller des points, selon le secrétaire général de la Fbt, Bernardin Codjo Agossou. Selon ses explications, le vainqueur du championnat gagnera 600 points et pourra améliorer son rang au classement de la Fédération béninoise de tennis. L’édition 2016 du championnat national connaitra son épilogue le 27 août. Le Comité exécutif de la Fbt dirigé par Jean-Claude Talon espère voir éclore à travers cette compétition de nouveaux talents. C’est pour cette raison qu’il a fortement soutenu les ligues régionales en vue d’une parfaite organisation des championnats départementaux.

E.A.B