Spread the love
 Ah, on vous l’avait bien dit , ce n’est pas du tout facile et alors pas du tout, pour un nègre à la peau foncée , ne parlant et ne comprenant ni le français, ni le breton, ni le corse de se faire élire Président de la République Française, même si son parrain dans cette imposture est le locataire sortant de l’Elysée, qui prend ses compatriotes pour des benêts…
Tiens, puisque le nègre a fait distribuer, comme programme de campagne, de petites torches solaires aux négrillons de Français, depuis deux semaines ils n’ont droit, à peine, qu’à trois heures d’électricité par jour dans le meilleur des cas ! Les Français qui ont de plus en plus du mal à avoir leur baguette quotidienne, malgré des heures à faire taxi-moto zémidjan, se racontent devant les morgues que le nègre et son mentor ont vidé les caisses de l’Etat pour aller en campagne et n’ont même pas laissé de quoi acheter du gasoil pour les centrales électriques. Et au moment où des centaines de milliers d’artisans Français, dont les activités dépendent de l’électricité se tournent les pouces rongés par l’angoisse du lendemain, le directeur de la société Française d’énergie, un vieux retraité vicieux qui n’hésite pas à clamer son amour pour les seins des femmes, est en train de faire campagne pour le nègre débarqué express du Bénin, pour se faire élire gouverneur de la colonie France !
Mais avouons que c’est quand même une manière drôle de faire campagne pour le nègre !
Mais la pire des emmerdes du nègre n’est pas le sauvage délestage que ses parrains  amis et soutiens infligent aux pauvres Français, c’est que, en plus, les deux grands capitaines DOMATO qu’il a achetés à prix d’or payés par la BéninEurope (Ne lisez pas la FrançAfrique), ne font pas vraiment preuve d’un zèle particulier (pour ne pas dire plus) depuis le début de la campagne. Il apparaît de plus en plus qu’ayant déjà encaissé leurs millions d’euros, ces DOMATO, président de l’Assemblée Nationale française et maire de Marseille, semblent se foutre un peu de l’obligation de résultat ! Les photos qu’ils ont faites avec des sourires « y a bon banania » pour les affiches géantes de campagne ne suffiront pas. Loin s’en faut !
Je vous l’avais bien dit, il n’y a pas que les femmes de DASSA à MALANVILE qui soient toutes Behhh pour YAYI son bonhomme venu de France. Il paraît de plus en plus MEUHH !
Ne pleurez pas les enfants… A la prochaine
 
Votre Oncle AGBAYA