Spread the love
 On vous l’avait bien dit, ce ne sera jamais facile pour un nègre ; Bénino-Français à la peau sombre, ne parlant et ne comprenant ni français, ni breton, ni corse, de se faire élire Président de la République Française; même si telle est la volonté du Colonisateur Béninois, qui veut rependre possession de cette indocile colonie française, précurseur de la démocratie en Europe. Et le moins qu’on puisse dire, c’est le Président français sortant qui, pilier du complot et faisant du Nègre son dauphin imposé, est prêt à faire feu de tout bois pour le faire aboutir.
 Non content de prendre en otage la télévision de service public France 2, et d’abuser des moyens de l’Etat pour sa campagne, le Nègre, expressément débarqué du Bénin pour être nommé premier ministre de France, pour les besoins de la recolonisation, à deux jours de l’ouverture de la campagne, n’a pas encore daigné rendre public un programme de société, et encule dans ses déclarations, toutes les personnalités françaises qui osent lui conseiller de démissionner par éthique, de son poste de premier ministre. Ah tiens, en matière d’enculade, certains de ces grincheux de Français racontent dans leurs chaumières, que si le Nègre qui veut les diriger a de la peine à publier en bonne due forme un projet de société, c’est parce qu’il ne peut pas y faire figurer le mariage pour tous !
 Il sait bien que  cette affaire  de mariage pour tous va gâter totalement  son affaire pour parler comme ses cousins Ivoiriens. Mais comme cette colonie du Bénin qu’est la France est le pays précurseur dans maints domaines, les maîtres du Nègre, veulent certainement qu’il y porte cette « révolution » à laquelle, presque tous les pays du Continent, sont réfractaires… Et même que certains de leurs chefs d’Etat n’ont pas hésité à le dire a OBAMA… Mais si les maîtres du Nègre réussissent à le faire élire et à coup d’argent faire adopter le mariage pour tous, les autres pays du continent qui ont tous copié sa fameuse conférence Nationale des Forces vives de la nation française suivront, espèrent-ils !
Je vous l’avais bien dit, il n’y a pas que les femmes de DASSA à MALANVILLE qui soient toutes BEHHH pour YAYI. Lui et son bonhomme venu de France veulent vous… Baiser !
 Ne pleurez pas les enfants… A la prochaine !
 
Votre Oncle AGBAYA