Spread the love

tennis-lomeHuit joueurs inscrits dans les deux catégories (filles et garçons) défendent les couleurs nationales dans le cadre du circuit des 12 et 14 ans et moins de tennis qui se déroule depuis hier à Lomé (Togo). Depuis samedi dernier, ils ont pris la direction de la capitale togolaise sous la conduite de l’entraîneur Claude Tohouessou. Très confiant avant le départ de la délégation béninoise, ce dernier a confié que « le moral de la troupe est au beau fixe ». Tout aussi confiants que leur entraîneur, les joueurs ne désespèrent pas. C’est le cas de Chelsy Agahounga qui promet « ramener une médaille au pays ». Pour le directeur technique national, Mathieu Oussou Azo, l’espoir est effectivement permis. Le secrétaire général de la Fédération béninoise de tennis (Fbt), Bernardin Codjo, pour sa part, a déclaré que le Bénin a des atouts à faire valoir à Lomé. Selon ses dires, les frères Nougbessi, habitués du tournoi, peuvent créer la surprise. Il cite en exemple, le tournoi de zone qui s’est déroulé à Lomé du 9 au 19 janvier 2015. Lors de cette compétition, le Bénin s’est hissé sur la deuxième marche du podium, obtenant ainsi sa qualification pour le Championnat d’Afrique qui s’est déroulé du 10 au 22 mars 2015 avec l’élimination malheureuse de ses trois représentantes que sont Carmine Békoundé, Carmène Kpadonou et Chelsy Agahounga. Il faut signaler qu’une douzaine de pays prennent part au circuit de Lomé qui prendra fin le 4 avril 2015.

E.A.B