Spread the love

tennisLe Bénin prend part du 18 au 24 avril 2018 à Lomé (Togo) au circuit Itf/Cat des 14 ans et moins. La délégation béninoise composée de quatre filles, quatre garçons et deux entraîneurs, a quitté Cotonou hier mardi 17 avril. Il s’agit de l’un des tournois qualificatifs pour le 2è Championnat d’Afrique des 14 ans et moins qui aura lieu en septembre prochain. Pour l’entraîneur Christian Allowakinou, le moral de la troupe est au beau fixe. Mais défendre un titre n’a jamais été chose aisée. Conscient de la mission qui leur est assignée, la direction technique nationale à travers son patron, Mathieu Ossou Azo, confirme que les choix effectués ont été plutôt sportifs : « Nous avons pris les meilleurs au terme des tournois et autres compétitions statutaires de la Fédération’’. Chez les filles, le Bénin est représenté par Floriana Nahum, Rodia Noudogbessi, Émilienne Gantékponchého, Elleazard Hounfoga. Chez les garçons, on suivra Mariano Kpodéziaou, Gillian Nahum, Emmanuel Udebdi et Bruce Dylan. Le secrétaire général de la Fédération béninoise de tennis (Fbt), Bernardin Codjo Agossou, compte sur les jeunes qui à son avis, doivent récidiver. Mais à l’en croire, les performances du Bénin désormais classé 9è sur le continent dans la catégorie des 14 ans et moins, sont la résultante des efforts du ministère des Sports et des membres de la Fédération. Le ministère qui sous l’actuel gouvernement, met les moyens quoique insuffisants vu les défis à relever, et la Fbt à travers son premier responsable, Jean Claude Talon, qui prouve avec son plan d’actions qu’il a de nobles ambitions pour la discipline.

 EAB