Spread the love

TESSI-BONLa Haute Autorité de l’Audiovisuelle et de la Communication Haac a clôturé ce mercredi 24 Juin sa première session ordinaire de l’année en cours. L’institution de régulation des médias a présenté les différents rapports de ses travaux devant un parterre de professionnels de médias et une délégation du Haut conseil de la communication de la République Centrafricaine.

Ouverte en Février dernier, la première session ordinaire de la Haac a duré 4 mois et a été marquée par l’organisation et le suivi des 2 campagnes électorales à savoir : les législatives d’avril et celles des locales, communales et municipales du dimanche prochain. Huit rapports ont été produits au total. Il s’agit entre autres du rapport de la tournée de contrôle physique des sièges des organes de presse écrite, le rapport de l’exécution des activités des élections législatives du 26 avril 2015, celui relatif aux observations des associations professionnelles des médias sur le projet de décision portant réglementation de la campagne médiatique pour les élections de proximité de 2015, le rapport de l’identification des radiodiffusions sonores devant participer à la campagne médiatique pour les élections communale, municipales ou locales du 31 mai 2015. En dehors de tout ceci, la Haac a accordé plusieurs audiences aux responsables d’instituions tant au plan national qu’international. Des missions ont été effectuées à l’intérieur et à l’extérieur du pays. Fier du travail qui a été abattu par les membres de l’institution dont il a la charge, Adam Boni Tessi a félicité les siens tout en les exhortant à plus d’abnégation les jours à venir. Le président de la Haac a présenté les chantiers importants de la 2ème session qui démarre dans environ deux mois. Il s’agit à ce niveau de la préparation du budget pour l’année 2016, les préparatifs des élections présidentielles de février 2016, l’élaboration des outils de régulation dans le cadre du passage de l’analogique au numérique.

Marcus Koudjènoumè