Spread the love
accident-save
Le bus accidenté

Okounfo, un village de la Commune de Savè, a été le théâtre,  au petit matin  du mardi 13 juin 2017, d’un grave accident de circulation entre une  locomotive et un bus nigérien.  Bilan, 4 personnes mortes, des blessés graves, et des dégâts importants. Ce bilan pourrait s’alourdir au regard de l’état critique des blessés pris en charge à l’Hôpital de zone de Savè. Entre la vie et la mort, le conducteur du bus a été évacué à Papané pour des soins appropriés. Selon les explications du Chef de l’arrondissement du Plateau, la collision s’est produite aux environs de 4h du matin à Okounfo sur le passage à niveau. En effet, 3 bus nigériens,  en partance pour le Niger,  étaient en convoi en vue de s’assurer leur sécurité. Sur le passage à niveau d’Okounfo, les premiers  véhicules du convoi ont forcé le passage,  évitant de justesse le train. Quant au 3ème, il n’a pas pu franchir les rails à temps, entrant de plain-pied en collision avec le train. Ce dernier qui roulait à vive allure s’est heurté  fatalement au  bus, endommageant une partie de l’engin. Le choc a été si violent au point que la locomotive a légèrement déraillé. Comme en de pareilles circonstances, les sapeurs-pompiers sont venus retirer les blessés des décombres.

 Zéphirin Toasségnitché
(Br Zou-Collines)
Le Ministre Sacca Lafia
Le Ministre Sacca Lafia

Communiqué du Ministère de  l’intérieur et de la sécurité publique

Le Ministère de l’intérieur et de la sécurité publique informe les usagers de la Route nationale Inter-Etat N°2, tronçon Cotonou-Parakou qu’un accident grave de la circulation routière a eu lieu ce jour mardi 13 juin 2017 aux environs de 04 heures à hauteur du passage à niveau du village Okounfo dans la Commune de Savè, dans le Département des collines.
Cet accident dû à une collision entre un train et un bus, a enregistré des pertes en vie humaine et occasionné d’importants dégâts matériels, bloquant ainsi la circulation sur le tronçon.
Les éléments des forces de sécurité sont déjà sur le terrain pour secourir, assister et protéger les victimes et les usagers de la route.
Les enquêtes sont diligentées par les Officiers de police judiciaire (Opj) pour déterminer les causes de cet accident.
Par ailleurs, les responsables des Services des transports sont à pied d’œuvre pour ouvrir une voie de déviation et de dégagement en vue de rétablir la circulation sur ce tronçon.
À cet effet, le Ministère de l’Intérieur et de la sécurité publique prie les usagers de la route, notamment les conducteurs des camions gros porteurs à dévier leur itinéraire par Savalou pour ceux qui quittent Cotonou et par Djougou pour ceux qui partent de Parakou pour leurs activités.
Le Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité Publique, soucieux de la protection et de la libre circulation des personnes et de leurs biens sur les axes routiers et l’ensemble du territoire national, se tient à la disposition des citoyens par le numéro vert, 166 et ceci 24h/24 pour leur porter Secours, Assistance et Sécurité.
Cotonou, le 13 juin 2017
Le Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité Publique
Sacca Lafia