Spread the love
colloque
Le Pdt Abdelhamid Chitou Sanni entouré des autres membres de l’Oheib

L’organisation humanitaire pour l’entraide islamique (Oheib) a organisé les 14 et 15 Juin 2015, à son siège à PK 10 route de Porto-Novo, la 5ème édition du colloque national sur l’art du dialogue et de la coexistence pacifique. Pendant deux jours, les Imams, islamologues et prédicateurs conviés à la rencontre ont réfléchi sur la clarification conceptuelle et les principes d’un réel dialogue au sein de la communauté. Ainsi, à travers une dizaine de communications, les chercheurs commis pour la tâche, ont décortiqué les versets coraniques qui ont trait au dialogue et à la tolérance. A l’ouverture des travaux, Abdelhamid Chitou Sanni, président de la structure organisatrice, a fait savoir que le dialogue est le langage de l’Islam et qu’il a été instauré dans le Coran pour montrer la nécessité de son usage afin que règnent la fraternité, la communication, l’entraide, la sécurité, l’amour et la paix. Il a par ailleurs souligné que Allah a enjoint aux musulmans dans son glorieux Livre de discuter de la plus belle manière avec les non musulmans. Puis rappeler l’impérieux devoir pour les musulmans de dialoguer, face aux diverses sectes qui guettent le monde et cherchent à discréditer la religion islamique. Cette initiative salutaire de l’Oheib a été soutenue par Rafiou Toukourou, Yacoubou Malèhossou, Raliou Arinloyé et autres leaders musulmans du Bénin. Il faut noter qu’au terme des travaux, plusieurs recommandations pertinentes ont été faites à l’endroit de toute la communauté musulmane et des autorités béninoises en vue d’asseoir un réel dialogue national.

 Thobias Gnansounou Rufino (Br Ouémé-Plateau)