Spread the love
COMITE-FBF
Le comité de normalisation perd deux membres influents

Dans un courrier adressé au comité de normalisation du football béninois (lire ci-dessous), vendredi dernier, la Fifa a notifié au président Rafiou Paraïso, l’exclusion de deux membres dudit comité pour attitude non coopérative. Il s’agit de Laurent Houngnibo et Médard Sessinou. Composé au départ de sept membres, le comité de normalisation est donc désormais réduit à cinq membres. Dans le courrier signé du secrétaire général adjoint de la Fifa, Marco Villiger, il est reproché aux désormais anciens membres, « un manque total de coopération et d’une intention délibérée d’empêcher le travail du comité de normalisation… ». Pour rappel, ces deux membres avaient vivement contesté les méthodes du président Paraïso. Une attitude jugée « malvenue par la Fifa et la Caf… ». Ces deux membres ne seront pas remplacés. Le comité poursuivra son travail qui devrait aboutir aux élections au plus tard le 30 avril 2016.

Des rapports accablants de Paraïso…
Pour en arriver là, il aura fallu que le président du comité de normalisation saisisse la Fifa. Il a dressé un réquisitoire enflammé contre Houngnibo et Sessinou qui n’ont rien fait que d’exiger le respect des statuts de la Fédération béninoise de football (Fbf). S’étant clairement mis au service d’une partie à travers ses méthodes, le président ne voulait plus sentir ces deux membres qui apportaient la lumière dans un comité qui fait preuve d’une contre-performance intellectuelle inimaginable depuis son installation. Mais le fait de les avoir écartés ne règle pas le problème. Puisqu’au lieu d’apporter la sérénité au sein de la famille du football, il vient d’ouvrir la boîte de Pandore.
E.A.B
Zurich, le 18 décembre 2015
SGai/pco
 Décisions du Comité d’Urgence de la FIFA
 Cher président,
 Nous vous informons que la situation du Comité de Normalisation de la Fédération Béninoise de Football (Fbf) a été débattue par le Comité d’Urgence de la Fifa le 17 décembre 2015.
« Le Comité d’Urgence a été mis au courant des problèmes rencontrés par le Comité de Normalisation à propos de deux de ses membres, MM. Médard Sessinou et Laurent Houngnibo, qui ont fait preuve d’un manque total de coopération et d’une intention délibérée d’empêcher le travail du Comité de Normalisation. Cette attitude est d’autant plus malvenue que la Fifa et la Caf ont mis sur pied un Comité qui se voulait consensuel avec contribution des parties prenantes mais aussi en tenant pour acquis que prévaudrait un esprit constructif.
Dans ces circonstances, le Comité d’Urgence de la Fifa a décidé de retirer du Comité de Normalisation, MM. Médard Sessinou et Laurent Houngnibo, ramenant ainsi à cinq le nombre de membres du Comité de Normalisation composé désormais de MM. Mr Rafiou Guy-Charles Paraïso, président, Louis-Philippe Houndegnon, vice-président, Marius Dadjo, membre, Quentin Didavi, membre et Alain Adjovi, membre.
Nous prenons également note du changement de secrétaire général et son remplacement par un secrétaire général ad intérim. Nous espérons que le Comité de Normalisation pourra désormais se concentrer sur les tâches qui lui ont été attribuées, notamment l’organisation des élections des prochains dirigeants de la Fbf jusqu’au 30 avril 2016 au plus tard.
Nous vous remercions par avance de nous tenir régulièrement informés de l’évolution de la situation et nous vous prions de recevoir, Monsieur le président, l’expression de nos sentiments les meilleurs. »
Marco Villiger
 Secrétaire Général adjoint par intérim