Spread the love
edouard-konfo
Edouard Konfo, nouveau commissaire central de Cotonou

Nommé par décision 048/Misp/Dgpn/Sgpn/Drh/Sa du 12 novembre 2016, le nouveau commissaire central de Cotonou Edouard Konfo a été officiellement installé mercredi 23 novembre 2016. Il se dit prêt à relever les défis sécuritaires qui l’attendent dans la ville de Cotonou et à assurer la quiétude des populations.

Juste installé mais déjà prêt pour le combat. Lors de sa prise de fonction, le nouveau commissaire central de la ville de Cotonou, Edouard Konfo, a clairement exprimé sa détermination à lutter contre la pègre et garantir la sécurité en travaillant en harmonie avec son personnel qu’il invite d’ores et déjà à faire preuve de bonne foi dans la mise en œuvre des nouvelles orientations. C’est d’ailleurs ce défi que le préfet du département du Littoral, Modeste Toboula, a tenu à mettre en exergue en invitant le nouveau commissaire à œuvrer pour plus de discipline et de professionnalisme au sein de sa troupe. « Nous allons déclencher les hostilités. Nous devons bannir les déviances et faire observer la discipline et la déontologie. J’invite tous les policiers à s’assagir », a renchéri l’inspecteur général des services de police Pierre Dadé Loko. Pour réussir la mission qui lui est dévolue, le commissaire Edouard Konfo entend mettre tous les moyens à contribution. « Je miserai non seulement sur les moyens matériels que nous allons mobiliser, mais aussi et surtout sur le personnel qui doit accepter se faire former pour se départir des pratiques d’un autre temps », a-t-il annoncé. Accueillant leur nouveau chef d’équipe, le personnel par la voix de leur porte-parole, le commissaire Richard Akodandé, a exhorté : « Vous venez dans un contexte où la police a besoin de réformes pour répondre aux attentes des populations. Nous vous demandons d’être auprès des autorités notre porte-voix afin de leur faire comprendre que si nous ne nous préoccupons pas davantage du policier, l’insécurité se propagera comme un cancer ». Le commissaire Edouard Konfo a pris acte et s’est engagé à faire participer chaque acteur à la construction d’un climat de quiétude et de justice dans la ville de Cotonou.

APA