Spread the love
assemblée-benin1Les députés ont  autorisé la mise sur pied de deux commissions  parlementaire d’information, d’enquête et de contrôle relative aux groupes électrogène de Maria-Gléta et au Fonds d’aide à la culture (Fac). Les propositions de résolution de ces deux dossiers ayant été déjà étudié, la plénière de ce lundi a, en effet, évacué l’article 3 de ces deux résolutions qui avait été réservé et qui concerne la composition desdites commissions. De l’exposé de la Commission du plan, on retient que la première commission devra vérifier la légalité et les procédures d’appel d’offres, les raisons qui justifient la prise d’avenants et procéder à la vérification et à l’expertise des matériels installés.  Quant à la deuxième commission, elle aura pour mission de vérifier la gestion du Fonds d’aide à la culture (Fad). Selon la clé de répartition validée par la plénière, chaque commission sera composée de 10 membres, en tenant compte la configuration politique du Parlement, soit 1 député par groupe parlementaire (Prd-Un-Bénin uni et solidaire- le Peuple d’abord- Unipaid-Vp).  A l’exception de groupe Agir pour le Bénin qui aura 2 députés. La Commission des finances et des échanges aura à désigner 2 députés pour les deux commissions, quant aux commissions du plan, de l’équipement et de la production et celle de l’éducation, de la culture, de l’emploi et des affaires sociales, elles  désigneront  chacune un membre . Rappelons que dès la signature de la résolution, par le Président de l’Assemblée Nationale, la commission d’enquête à 30 jours pour déposer son rapport.
 Martin Aïhonnou
(Coll)