Spread the love

Casimir-SossouL’élection du nouveau maire d’Aplahoué n’a pu se tenir comme prévue hier mercredi 19 septembre 2018. Elle a été reportée, faute de quorum, à une date ultérieure par les émissaires du préfet du département du Couffo. En effet, réunis lundi 19 septembre, les 23 conseillers communaux d’Aplahoué n’ont pu faire le déplacement suivant la convocation du patron du département du Couffo. Sur les 23 conseillers, seuls 11 ont répondu présents. Le camp de la minorité n’a pas songé répondre à l’invitation du chef du département du Couffo. Il a préféré ne pas prendre part à cette élection qu’elle juge trop politisée. Face à cette situation, les membres de la délégation préfectorale ont préféré reporter la séance à une date ultérieure. A noter que suite au report de la séance de vite du vendredi 7 septembre 2018, le préfet a enjoint le maire intérimaire à travers un arrêté de prendre les dispositions nécessaires en vue de la notification dudit arrêté aux conseillers et de l’organisation matérielle de cette élection prévue pour ce lundi 19 septembre 2018.

 

Claude Ahovè : (Br Mono-Couffo)