Spread the love

megbedjiL’élection du nouveau maire d’Aplahoué, Innocent Dahouèto n’est pas validée par le préfet du département du Couffo, Christophe Mègbédji. A travers l’arrêté 2018 No 3/Pdc/Sg/St/Ccd du 7 septembre 2018 portant report de l’élection du maire d’Aplahoué, il a notifié au maire élu et aux conseillers communaux son refus d’approuver ce vote. S’appuyant sur les mécontentements des 12 conseillers, il a reporté sine die la session de vote du nouveau maire d’Aplahoué. Cette décision fait suite à l’élection du maire qui a eu lieu le vendredi 7 septembre 2018 à la salle de conférence de la mairie d’Aplahoué. La majorité constituée de 12 conseillers communaux  ont boycotté cette séance sous prétexte que leurs collèges de la minorité ont proposé un des leurs à cette élection. Face à cette situation, la délégation préfectorale a préféré reporté le vote. Une décision que Christophe Mègbédji n’a pas tardé à entériner en reportant à une date ultérieure, la session de vote.

 Claude Ahovè

(Br Mono-Couffo)