Spread the love
BONOULa Commune de Bonou, dans la vallée de l’Ouémé, a depuis hier, lundi 3 avril 2017 un nouveau maire. Il a nom Julien Affohounha. Votre journal  annonçait dans l’une de ses parutions, qu’il était pressenti, pour remplacer le maire démis, Emmanuel Zoumènou, suite à une décision de la Cour suprême. La reprise de son élection programmée, puis suspendue, a été relancée hier, par le préfet de l’Ouémé, Joachim Apithy. Issu de la nouvelle liste majoritaire, Julien Affohounha, reprend des mains de Emmanuel Zoumènou, les commandes de l’hôtel de ville de Bonou. Rappelons que dans la matinée d’hier lundi, un mouvement d’humeur de jeunes qui soutiennent le maire démis a été observé dans les encablures du lieu où allaient se dérouler l’élection. Toutefois, cela n’a pu empêcher le déroulement de ladite élection. Le désormais ex-maire Emmanuel Zounmènou  et  le Ca  d’Atchonsa, Marcelin Dougbè, ont fait la politique de la chaise vide. Le nouveau maire a pu recueillir 6 voix sur 6. Le processus ouvre la voie à la reprise générale des élections des adjoints et des chefs d’arrondissement. A Bonou, ce sont les Fcbe qui sont désormais la force majoritaire.
 MA