Spread the love

Honfo-charlemagneLe nouveau maire de la commune de Sèmè-Podji vient officiellement d’être investi dans ses nouvelles fonctions par le représentant du préfet de l’Ouémé-Plateau. C’est à la faveur d’une cérémonie qui s’est déroulée dans la soirée de ce Mercredi 12 Août 2015 à ladite mairie. La passation de charge s’est faite entre Bérénice Koukoui, adjointe au maire sortant Mathias Gbèdan et le maire entrant Charlemagne Honfo.

A l’entame de cette cérémonie d’installation, Bérénice Koukoui, intérimaire du maire sortant, Mathias Gbèdan a dressé le bilan des sept années de gestion de l’équipe sortante. Un bilan qui n’a pas reçu l’assentiment de la population qui a hué l’adjointe au maire Mathias Gbèdan, tout le temps qu’a duré son discours.
Dans sa prise de parole, le maire Charlemagne Honfo a souhaité que le nouveau conseil communal soit un lieu d’échange fructueux, de débat constructif dans le respect et la tolérance en évitant les propos de nature à l’écarter de sa mission. A l’en croire, les défis à relever par la nouvelle équipe sont multiples et multiformes. Ils concernent essentiellement l’électricité, l’eau, la santé, l’environnement, la sécurité, l’éducation, l’épanouissement des jeunes et des personnes âgées, la mise en confiance des partenaires techniques et financiers sans oublier les routes qui demeurent la priorité des priorités a martelé Charlemagne Honfo.
Au cours de cette cérémonie, il a également pris l’engagement de promouvoir l’excellence dans cette commune à travers l’inscription gratuite des quatre premiers au Baccalauréat de chaque année dans une école de journalisme. Il n’a pas manqué de rassurer les uns et les autres de ce que les travaux de lotissement ne seront pas oublier.

Léonce ADJEVI