Spread the love
david-towèdjè
David Towèdjè sera investi vendredi prochain

Convoqués le lundi 17 août 2015 au siège de la Cour suprême à Porto-Novo, les conseillers communaux de Zogbodomey ont comparu devant la Cour suprême. Au terme de l’audience, il leur a été notifié qu’ils vont se réunir le vendredi prochain au Tribunal de première instance d’Abomey pour élire le maire, ses adjoints et les chefs d’arrondissement. Ainsi a décidé Ousmane Batoko, le président de Cour suprême. A travers cette décision, la Haute juridiction a annulé l’élection de David Zinsou Towèdjè à la tête de la Commune de Zogbodomey. En dehors de tous les autres conseils communaux qui ont été officiellement installés dans le département du Zou, faut-il le rappeler, celui de Zogbodomey connaît quelques difficultés. Prévu pour être installés par la tutelle, les conseillers communaux de l’Udd-Wologuèdè ont manifesté pour contester les résultats proclamés par la Commission électorale nationale autonome. Ayant donc constaté que sa sécurité est menacée, la délégation préfectorale qui devrait présider la séance d’installation du conseil a rebroussé chemin de même que les élus communaux de l’alliance Peu. Pendant ce temps, les conseillers de l’Union fait la Nation sont rentrés en salle pour désigner, en présence d’un huissier et de la Secrétaire générale de la mairie et des membres de l’Exécutif communal. Ceci, en violation du Code électoral. Conséquence, l’acte pris est nul et de nul effet. L’élection doit être reprise le 21 août prochain au tribunal d’Abomey. Il faut souligner que le Conseil communal de Zogbodomey compte 17 membres répartis entre quatre tendances politiques à savoir, alliance Un 07 conseillers, Peu 06 conseillers, Rb-Rp 02 conseillers et Udd-Wologuèdè 02 conseillers.

  Zéphirin Toasségnitché  

(Br Zou-Collines)