Spread the love

buffleLe Bénin n’a plus de représentant dans les compétitions africaines de clubs. Samedi, l’As Police a été d’abord sortie de la Coupe de la Confédération. Après une première sortie prometteuse à Accra (défaite 1-0), le club de la Police nationale a été tenu en échec (0-0), au stade de l’amitié de Kouhounou, par Hearts of Oak du Ghana. Les Béninois avaient même eu la possibilité de mener 1-0. Sur une percée de Uché Ezégbèto à la 24è minute, l’arbitre a, en effet, signalé un pénalty à la suite d’un léger contact. Mais Dieudonné Dossou s’est complètement raté devant l’expérimenté Abdoulaye Soulaima qui s’est tranquillement saisi du ballon (26è). La suite du match a été faite d’une grosse maîtrise technique des Ghanéens. Les hommes de Stanislas Akélé se contenteront désormais du championnat local après avoir « beaucoup appris de ces deux matchs de préliminaires ». De leur côté, les joueurs de Buffles ont été sortis de la ligue des champions de la Caf. Ils ont été dominés (0-1) par les Nigérians de Enymba à Kouhounou. C’est Andrew Abalogoun (51è) qui a inscrit l’unique but du club d’Aba. A l’aller, les Nigérians l’avaient emporté 3-0. « Il faut avouer que nous sommes tombés sur plus forts que nous (…) », a lâché le capitaine des Buffles, Ouzérou Abdoulaye après cette élimination.

 E.A.B