Spread the love

cotonLes acteurs de la filière coton se retrouvent à Cotonou du 08 au 10 août 2018, pour échanger sur l’amélioration et la compétitivité de la filière coton dans les pays de l’Uemoa que sont le Bénin, le Burkina Faso, le Mali et le Tchad. Cette rencontre d’échanges et de partage d’expériences est une initiative de la Commission de l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa). Elle s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du projet de compétitivité du coton de l’Uemoa. Elle permettra de capitaliser les acquis des différents projets mis en œuvre afin d’améliorer la compétitivité et de faire des propositions de partenariat dynamique et productifs pour les filières cotonnières des pays producteurs du coton dans l’Uemoa. En outre, face à certaines difficultés que traverse la filière, il est important de renforcer la collaboration et le partenariat entre les parties prenantes des secteurs public et privé, local, national et régional pour parler de tous les sujets liés au coton. Au présent atelier, le représentant résident de la commission de l’Uemoa, Komlan Agbo, a adressé un remerciement au président Patrice Talon pour son soutien aux organes de l’Union dans le cadre de la réalisation des programmes et projets communautaires. Il souligne que la culture du coton est une source de revenus pour plus de 15 millions de personnes dans l’Uemoa ; ce qui crée de nombreux emplois. Cette production a connu depuis des années un accroissement de 2 400 000 tonnes en 2017- 2018. Il salue la belle performance du Bénin avec une production de 597 986 tonnes pour la campagne de 2018. Le directeur de cabinet du ministre de l’Agriculture a salué la commission de l’Uemoa pour le choix porté sur le Bénin, et a ajouté que l’importance du secteur agricole n’est plus à démontrer avec 2/3 de la population qui pratique cela en Afrique de l’Ouest. Il met en exergue la pertinence de l’atelier qui permettra de capitaliser les acquis des projets mis en œuvre pour la compétitivité du coton. Il a salué la collaboration entre le Tchad et les pays membres de l’Uemoa.

AT