Spread the love
Wiki Loves Africa
Joseph Hervé Ahissou remporte le premier prix

Les vainqueurs de la première édition au Bénin du concours de photographie « Wiki Loves Africa » sont connus depuis ce week-end. Le premier prix est remporté par Joseph Hervé Ahissou. La cérémonie de remise des prix s’est déroulée le vendredi 15 mars 2019 à l’Institut Français de Cotonou.

Plus de 700 photos soumises par plus de 50 participants. Voilà les chiffres au Bénin de la première édition du concours de photographie « Wiki Loves Africa » dont le thème porte sur les jeux. Parmi la quinzaine de photos présélectionnées, trois ont retenu l’attention des membres du jury. La première photo qui a retenu l’attention du jury est l’œuvre de Joseph Hervé Ahissou. Ce dernier a capturé le mouvement de deux enfants jouant au football. Journaliste et spécialiste en communication, Joseph Hervé Ahissou n’a pas caché son agréable surprise par rapport à ce prix qui, pour lui, est à la fois un bon signe et une invitation à mieux faire. « Pour moi, la photographie est une forme d’écriture de l’histoire du monde. Et il faut que les africains puissent contribuer à écrire l’histoire de cette Afrique qui gagne, qui joue, qui danse, qui rit, qui vit. Pour faire connaître cette Afrique, je sors presque toujours avec de quoi capter l’instantané », a-t-il déclaré. Il n’a pas manqué de saluer cette initiative de la fondation Wikimédia dont l’objectif est de valoriser des représentations visuelles de jeux, de sports et de toutes sortes d’interactions ludiques sur l’Afrique. Présent à la rencontre, le directeur du Campus numérique francophone a mis un point d’honneur sur la qualité, les couleurs de la scène et aussi l’émotion des enfants qui se dégage à travers cette reproduction. Pour le directeur de l’Institut français au Bénin, Jean-Michel Kasbarian, les participants du Bénin « ont compris l’enjeu, celui de faire connaître à travers des photos des réalités ». Procédant à la délibération, le directeur du campus numérique Francophone de Cotonou Stéfano Amekoudi, dira que « ce sont de très belles productions. Après les phases nationales, les sélections finales seront soumises au niveau continental.

AT