Spread the love

azande_placide_prefetLe Ministre de l’intérieur, de la sécurité publique et des cultes, Placide Azandé, était dans la matinée de ce samedi 15 Août 2015, au Collège Catholique Père Aupiais de Cotonou. Et pour cause, le lancement officiel de la phase sportive du concours de recrutement au profit de la police nationale.

Ce sont les activités de la phase sportive qui ont été lancées ce samedi matin par le Ministre Placide Azandé. Au cours de ce lancement, Placide Azandé s’est assuré de la volonté et de l’engagement des différents candidats à faire carrière dans ce métier afin d’assurer la protection des béninois et de toute la nation. Tout en rappelant les risques liés au métier, il est revenu sur la mission noble du policier qui est de veiller à la sécurité : « les policiers assurent la protection de la population et veillent à la détection et à la prévention du crime, et accomplissent des tâches pour le maintien de la loi et de l’ordre ». Allant plus loin, il a rassuré les uns et les autres et promis que toutes les dispositions sont prises en vue de permettre la transparence au cours de ce concours. Pour la directrice des Examens et Concours, SARE BIO M. Catherine, la première épreuve, avant celles sportives, a été celle de la prise de taille, qui permet d’éliminer d’ores et déjà ceux qui ne remplissent pas cette première condition. Puis suivront les autres épreuves, selon les disciplines prévues pour chaque corps et catégorie. Pour rappel, ils sont au total 18772 inscrits, dont 1264 femmes à participer à ce concours. Organisé pour recruter 1000 agents au profit de la police béninoise, et ceci dans toutes les catégories, ce concours se déroule dans six centres de composition répartis sur toute l’étendue du territoire national.

Léonce ADJEVI

.