Spread the love
CEPHISE-BEO
Céphise Béo Aguiar et les siens font le portrait du nouveau chef de l’Etat

La fondation les Potiers de la République était face à la presse le lundi 04 janvier 2016 pour faire part des critères à prendre en compte pour le choix du successeur du président Yayi Boni.

« Le prochain président doit avoir l’amour de la patrie, posséder des valeurs spirituelles et surtout appartenir à la nouvelle génération 42-52 » ! Voilà le profil du prochain locataire de la Marina défini par les Potiers de la République. Selon Gildas Sagbo, cette fondation dont il est membre a pris cette initiative afin d’orienter les Béninois parce que c’est à la jeune génération qu’il revient de prendre sa part de responsabilité face à la situation actuelle du Bénin où l’impunité constitue un frein au développement économique. « L’ancienne génération nous as tout donné, et il urge aujourd’hui que nous prenions notre destin en main sinon le pire n’est pas loin », a-t-il prévenu. C’est pourquoi, Céphise Béo Aguia, porte-parole de la fondation les Potiers de la République, a fait savoir qu’il urge que les aînés comprennent qu’ils ont tout donné à la République. A l’en croire, cette rupture doit se faire lors de la présidentielle du 28 février 2016. «  Nous ne pouvons plus accepter d’être dirigé par la génération de 1960 » a-t-il conclu. S’associant à l’initiative des Potiers de la République, le docteur Horace Adjolohoun expert en gouvernance constitutionnelle droits de l’homme et démocratie, a démontré que le pays a besoin de réconciliation, de pardon et de repentance. Pour lui, chaque citoyen a une part de responsabilité dans la situation que nous vivons aujourd’hui. De même, il a souhaité que les uns et les autres  aillent à Alédjo 2 afin de garantir un lendemain meilleur à cette nation. Pour finir, il a invité tous les Béninois à s’associer à l’initiative de cette fondation. Pour ceux qui ne le savent pas, un Potier de la République est celui-là qui se met au service de l’affranchissement total de sa patrie tout en recherchant la fraternité la justice et le travail bien fait. Les Potiers de la République ont pour devise « Dieu, ma Patrie, et moi ».
 Nelson Avadémey