Spread the love

BARNIERE-SITE-WEB-CIMSA-2018-copie-minLa capitale économique du Bénin, abrite à partir du 18 juin prochain, et ce jusqu’au 22 juin 2018, la 2ème édition de la Conférence internationale des ministres de la santé et ceux de l’économie numérique sur la sécurité des patients et la gestion des risques en milieux de soins en Afrique (Cisma). Elle réunira plus 500 participants représentants les autorités ministérielles (35 ministres de la santé et 35 ministres des TIC), les autorités sanitaires au niveau régional et international, les dirigeants des établissements de santé publics et privés.

« Apport des technologies du numérique dans la gestion des risques et la sécurité des patients en Afrique : Quels enjeux pour la gouvernance des systèmes de santé et le développement du tourisme médical ? », c’est le thème de cette rencontre qui va durer 5 jours. Elle a pour objectif de contribuer à la mise en place de stratégies opérationnelles de développement des technologies du numérique dans les établissements de santé en vue de l’amélioration de la gestion des risques et la sécurité des patients dans une perspective de renforcement du plateau technique médical et de développement du tourisme médical des pays de l’espace CEDEAO. De façon spécifique, il s’agira de façon spécifique de présenter le profil de la situation de la sécurité des patients et de la gestion du risque infectieux dans les établissements de santé des pays de l’Afrique et les conclusions de la session spéciale Afrique de la Conférence ICPIC 2013 de Genève ; d’évaluer le niveau de mise en application par les Etats et des organisations régionales en charge de la santé des recommandations et résolutions de la 1ère Conférence internationale CIMSA 2012 de Cotonou, d’analyser le niveau de maturité numérique dans les établissements de santé et de performance des plateaux techniques hospitaliers et valider la démarche méthodologique de mise en place des comités de TIC et gestion des risques ; d’organiser des sessions scientifiques parallèles sur les travaux de recherche dans le domaine des TIC, de la sécurité des patients et l’organisation des vigilances sanitaires comme moyens de gestion des risques en milieux de soins, et enfin d’adopter des recommandations opérationnelles sur les stratégies de développement des TIC et développement du tourisme médical en vue de l’amélioration de la gestion des risques et qualité des soins dans les systèmes de santé en Afrique.

Léonce Adjévi