Spread the love
CONFERENCIERS-ELITES
Les conférenciers ont insisté sur les difficultés

L’association ‘’Elites pour le sport’’ présidée par le magistrat, Appolinaire Dassi, a organisé hier, au Codiam à Cotonou, une conférence publique sur le thème ‘’pratique des sports de main au Bénin : état des lieux et perspectives’’. La conférence a été animée par Georges Amlon, ancien basketteur et journaliste, et Ali Yaro, ancien volleyeur et vice-président de la Fédération béninoise de volley-ball (Fbvb). Dans leur intervention, les deux experts de sollicités ont rappelé que l’organisation des sports de main des années 1970 à 1990 était basée sur le cycle de progression exemplaire : équipe scolaire, équipe civile et équipe nationale, l’existence des infrastructures au plan scolaire et les compétitions internationales comme aboutissement de tout ce processus. De 1990 à nos jours, suite à la conférence des forces vives de la nation, les autorités ont décidé de repartir à zéro dans tous les domaines dont le domaine du sport, ce qui a entraîné la suppression des championnats scolaires. Les deux experts ont également évoqué les difficultés au sein des associations sportives avec les crises enregistrées ces dernières années, les difficultés de financement, l’inexistence d’aires de jeu pour les sports de main, le calendrier scolaire démentiel qui empêche les jeunes de s’adonner à la pratique sportive, ce qui réduit la base de la pyramide. Pour relancer la pratique des sports de main dans le pays, les deux experts proposent une mutualisation des forces, la formation des acteurs à un niveau type de management, le financement régulier des associations sportives et la construction des aires de jeu dans chaque commune. Etaient présents à cette conférence des membres de Fédérations, des anciens sportifs, des journalistes sportifs et des amoureux et sympathisants du mouvement sportif.

 Elvis Hessou