Spread the love
claudine-prudencio
L’Udbn de Claudine Prudencio en congrès

Godomey sera,  du vendredi  06 au samedi 07 octobre 2017 aux couleurs de l’Union pour le développement d’un Bénin nouveau (Udbn). Ce parti politique présidé par l’ex-ministre et député de la septième législature, Claudine Prudencio, y tient son troisième congrès extraordinaire sous le thème : « Ensemble, réalisons le Bénin dont nous rêvons ».

Depuis sa création, et ce pour la troisième fois, le parti Udbn de Claudine Prudencio convie ses militants et sympathisants à un congrès extraordinaire. A cette grande messe politique, l’Udbn attend plus de cinq mille (5000) délégués et compte sur la présence des présidents des autres partis. Pour le parti de l’actuelle présidente de la Commission de l’éducation, de la culture, de l’emploi et des affaires sociales de l’Assemblée nationale, le rendez-vous de ce week-end  sera une occasion pour les délégués d’analyser le contexte politique actuel, puis de prendre des résolutions en vue de projeter leur formation politique. Faire de l’Udbn « un parti modernisé pour un Bénin nouveau » est l’objectif annoncé. Spécifiquement, selon le comité d’organisation, le Congrès permettra à l’Udbn et ses militants d’apporter leur caution à la réforme du système partisan envisagé par le Président Patrice Talon avec des recommandations à reverser dans ce sens. Il s’agira aussi de réaffirmer la constance de l’Udbn dans son soutien à la vision de la Rupture, de redynamiser le parti par un léger remembrement de son Bureau politique, d’outiller les militants sur le Programme d’actions du gouvernement (Pag). La journée du vendredi est à cet effet consacrée aux réflexions. Les discussions porteront sur le thème du congrès, la révision des textes, le Pag vu par l’Udbn et la réforme du système partisan.

 Reconstruire le Bénin

 Un parti politique étant avant tout une organisation politique qui traite essentiellement des questions touchant à la cité, l’appel de l’Udbn doit être perçu ici comme une invite à la reconstruction de notre cité. Le parti place ainsi au centre de ses intérêts le Bénin qu’il pose comme sa priorité majeure.En proposant de reconstruire le Bénin, l’Udbn choisit non seulement le large consensus, mais aussi prône une démarche participative. Car, il est une évidence qu’un parti politique responsable fonde sa vision sur des idéologies communes à ses militants et surtout sur leurs attentes les plus partagées. D’où le rêve commun. En clair, le choix du thème du congrès n’est pas idiot. De l’avis des personnes averties, l’Udbn dont le positionnement sur l’échiquier politique national ne fait d’ailleurs l’objet d’aucune ambiguïté, veut à travers son congrès extraordinaire, amorcer sa bataille pour la réalisation du programme d’actions du Gouvernement. Par ailleurs,  le mot « ensemble » dans le thème du congrès extraordinaire de l’Udbn exprime à tous égards, l’esprit d’ouverture qui caractérise les responsables du parti. Cette séquence symbolique placée à juste titre au début du thème sonne la grande mobilisation autour du parti qui se veut populaire, souverain et public.

J-P.M