Spread the love

luc atrokpoLes membres du Conseil national  de l’Association nationale des Communes du Bénin (Ancb) étaient en session ordinaire, le mercredi 25 juillet 2018, à Parakou. Présidée par Luc Sètondji Atrokpo, cette rencontre a réuni les membres du bureau national de ladite organisation, les présidents des associations régionales et départementales de Communes et des personnes ressources.

Luc Sètondji Atrokpo, le président de l’Association des Communes du Bénin (l’Ancb)  dispose de nouveaux outils de combat pour 2019. En effet, réuni en session ordinaire à Parakou, le Conseil national de l’Ancb a délibéré sur le budget  exercice 2019 de la faîtière des Communes du Bénin et  validé  son  Plan de travail annuel. Ce fut également l’occasion  pour les membres de cet organe de délibération de donner de nouvelles  orientations aux  actions d’envergure que l’Ancb envisage d’entreprendre pour sa visibilité et l’essor  des Communes. Dans son mot de bienvenue, le maire de la ville hôte, Charles Toko, a évoqué les difficultés que rencontrent les élus quant à l’opérationnalisation de l’Attestation de détention coutumière (l’Adc). Selon lui, malgré les multiples séances de sensibilisation au sujet de la mise en œuvre de ce sésame, des points d’ombre persistent. Il compte sur le leadership du président de l’Ancb qui met tout en œuvre pour faciliter aux maires la bonne application de cette nouvelle disposition légale prévue par le Code foncier et domanial. Après avoir décrit l’organigramme de son institution, le président de l’Ancb,  Luc Sètondji Atrokpo, a précisé que la présente session de Parakou se tient dans un contexte particulier par la relecture des textes sur la décentralisation et la signature de contrats entre l’Etat central et les Communes sur la mise en œuvre de certaines actions prioritaires aux Communes. Au plan international, a-t-il annoncé, les Communes attendent la grande rencontre continentale des collectivités territoriales dénommée Africacités qui se tiendra à Marrakech au Maroc. A ce rendez-vous africain de haut niveau, le président de l’Ancb entend vanter les prouesses de la faîtière des Communes du Bénin dans les mutations internes des Communes afin de bénéficier des contributions des autres maires du continent. Par ailleurs, témoignant toute sa reconnaissance aux partenaires, il a émis le vœu que l’Ancb soit dotée désormais de son propre siège pour être véritablement indépendante.

Zéphirin Toasségnitché

(Br Borgou-Alibori)