Spread the love

Guillaume AttigbéLe Conseil national du dialogue social (Cnds), a ouvert ce mardi 19 mars 2019 à Cotonou, les travaux de sa première session ordinaire au titre de l’année en cours.  A l’ouverture des assises à la salle Zou de l’Infosec de Cotonou, le président du Cnds, Guillaume Attigbé, a salué l’initiative prise par le Chef de l’Etat, Patrice Talon en invitant les acteurs politiques à emprunter la voie du dialogue pour sortir le pays de l’impasse électorale.  A son avis, seul le dialogue peut aboutir à l’organisation des élections législatives apaisées. Il est également revenu sur le rôle de l’institution dont il a la charge dans le développement d’une nation. « Le dialogue social repose sur des valeurs et principes au nombre desquels nous pouvons citer l’unité nationale, l’intérêt supérieur de la nation, la discipline, l’esprit de tolérance, de solidarité et de complémentarité. Enfin l’engagement des parties à parvenir à une solution consensuelle. Comme vous vous en doutez, le dialogue social constitue le socle de tout développement durable qu’il soit politique, économique, social ou environnemental. Le défis à relever est de créer une meilleur gouvernance entre l’économie et le social », a-t-il déclaré. Au cours de cette même session, des dossiers liés au fonctionnement du Cnds seront également examinés. A cela va s’ajouter la présentation de deux communications relatives aux aspects économiques , au  Programme d’actions du gouvernement (Pag)  et au projet Assurance pour le renforcement du capital humain (Arch). A noter que cette première session du Conseil national du dialogue social au titre de l’année 2019,  va prendre fin le 12 avril prochain.

Léonce Adjévi